UNE ASSIETTE POUR TOUS

Historique

 

En 1993, un industriel de la région, ayant vu sur les antennes de NO TELE une émission communautaire présentant l’action de la Maison des Familles auprès d’un public de personnes et familles en difficultés économiques et sociales, décide de soutenir la petite association (association de fait à l’époque) avec des vivres, l’achat d’une camionnette, etc.

Le généreux donateur propose alors aux responsables de la Maison des Familles de monter un restaurant social sur Tournai.
Les locaux abritant les activités de la Maison des familles étant peu spacieux pour une activité de cuisine de collectivité, le donateur offre alors un bâtiment pour y créer le restaurant social.

Bâtiment de l'Assiette pour Tous

Public cible

 

Le restaurant social accueille en majorité des personnes en difficultés économiques et sociales de la région (chômeurs, bénéficiaires du RIS, personnes surendettées).
Parmi les usagers de notre restaurant, nous retrouvons aussi des personnes qui n’ont pas ou plus la possibilité de cuisiner :
  • Personnes âgées handicapées qui n’ont plus les capacités physiques pour cuisiner
  • Personnes vivant dans des garnis et qui ne disposent pas de quoi cuisiner (cuisine, voir ustensiles de cuisines)
  • Personnes sans domicile fixe (de plus en plus nombreuses comparativement aux autres années) pour qui le restaurant social reste un moyen de manger un repas équilibré.

 

Action menée

 

Il s’agira dans un premier temps de répondre à un besoin primaire (se nourrir) au travers de repas chauds comprenant le potage, le plat du jour, le dessert et le café, pour une participation de 3€ (avec la possibilité de prendre uniquement le plat du jour seul pour une participation de 2€).


L’Assiette pour Tous se veut un lieu convivial où l’accueil, la rencontre et la solidarité ont une place centrale.  C’est également un lieu d’expression où chacun à le droit à la parole.  Les usagers y échangent leurs idées, leurs opinions sur les événements de l’actualité quotidienne autour d’un repas.  C’est aussi un moyen  pour certains de briser leur solitude.
Enfin, le restaurant social implique des personnes en difficultés économiques et sociales (au départ usagères de l’association) dans le cadre de son fonctionnement en les responsabilisant au travers des tâches confiées et en valorisant le savoir-faire de chacun.  L’usager passe ainsi au rôle d’acteur au sein de l’institution.
Depuis quelques années déjà, et dans le cadre d’un partenariat avec le CPAS de Tournai, le restaurant social a ouvert ses portes à raison de 5 jours par semaine tant pour palier à la demande de nos usagers, mais également des usagers du CPAS.  Ce dernier fournit ainsi à certains bénéficiaires du RIS (revenu d’intégration sociale) en grande précarité des tickets repas. Le CPAS a également mis à disposition trois personnes en article 60 (dans le cadre d’une réinsertion socioprofessionnelle)
Fin 1993, le restaurant social Une Assiette pour Tous voit le jour et prend aussitôt le statut juridique d’ASBL.